Présentation de nos programmes musicaux

Notre association a le plaisir de vous présenter les programmes musicaux qu’elle a mis au point et qu’elle serait heureuse d’interpréter là où vous souhaiteriez entendre les artistes qu’elle réunit.

Ces récitals ont déjà tous été présentés au public en différentes régions de France et y ont reçu un accueil chaleureux, tant auprès des Aînés que des Jeunes.

  • Ils sont fondés sur d’excellents répertoires de la chanson d’expression française, composés par les plus grands noms de l’écriture poétique et musicale de la seconde moitié du XXème siècle :

Les auteurs, compositeurs et/ou interprètes les plus célèbres :
Charles Aznavour, Barbara, Georges Brassens, Jacques Brel, Jean Ferrat, Léo Ferré, Serge Gainsbourg, Juliette Gréco,  Félix Leclerc, Michel Legrand, Francis Lemarque,Yves Montand, Marcel Mouloudji, Claude Nougaro, Serge Reggiani, Charles Trenet, Boris Vian…

D’excellents compositeurs :
Gilbert Bécaud, Henri Crolla, Georges Delerue, Philippe-Gérard, Noël Glanzberg, Alain Goraguer, Joseph Kosma, Django Reinhardt, Henri Salvador, Georges Van Parys…

 Des paroliers parmi les meilleurs :
Louis Amade, Jean-Lou Dabadie, Pierre Delanoë, Francis Lai, Jacques Larue, Jacques Plante, Jean Rougeul, Maurice Vidalin…

  • Ils font largement appel à la poésie pure :

C’est à dire aux grands poètes français :
Louis Aragon, Guillaume Apollinaire, Charles Baudelaire, Francis Carco, Francis Jammes, Jacques Prévert, Raymond Queneau, Jehan Rutebeuf, François Villon…

Dont les vers ont été mis en musique par :
Georges Brassens, Jean Ferrat, Léo Ferré, Joseph Kosma, notamment.

D’ores et déjà des hommages spécifiques à  Louis Aragon, Charles Aznavour, Gilbert Bécaud, Georges Brassens, Jacques Brel, Jean Ferrat, Léo Ferré, Félix Leclerc, Francis Lemarque, Yves Montand, Georges Moustaki et Serge Reggiani, Jacques Prévert, Charles Trenet.

Ont été conçus par Philippe DAVERAT et sont régulièrement interprétés en public.
Plusieurs ont fait l’objet d’enregistrements et sont disponibles en C.D.

Chacun de ces programmes constitue un spectacle à part entière.

1 – Chacun a sa cohérence propre, axée sur un sujet spécifique :

  • Soit sous forme d’hommages dédiés
  • aux auteurs, compositeurs ou interprètes

parmi les plus célèbres et les plus marquants, «les « GÉANTS » de la chanson d’expression française : Aragon, Aznavour, Barbara, Béart, Bécaud, Brassens, Brel, Ferrat, Ferré, Gainsbourg, Gréco, Leclerc, Lemarque, Montand, Moustaki, Nougaro, Prévert, Reggiani, Salvador, Trenet…

Spectacle intitulé « L’Âge d’Or de la chanson française », décliné en deux versions, la seconde mieux adaptée pour être donnée dans des édifices religieux.

  • À LOUIS ARAGON

 Le poète Aragon a été un des grands chantres de l’amour du siècle écoulé, mais son œuvre poétique est aussi constamment imprégnée d’un grand humanisme. Ses poèmes, mis en musique principalement par Jean Ferrat et Léo Ferré, jalonnent le récit de son parcours personnel, littéraire et politique.

  • À Charles AZNAVOUR

Chantre assidu de l’amour lui aussi, Charles Aznavour est le dernier représentant de l’exceptionnelle génération des auteurs – compositeurs – interprètes de la seconde moitié du XXème siècle et le meilleur ambassadeur actuel de la chanson française dans le monde, porteur de textes exigeants et de mélodies sensibles, pour ne pas dire sensuelles.

  • À Gilbert BÉCAUD

Complice de Charles Aznavour dans leurs débuts dans la chanson, l’un parolier, l’autre compositeur, Gilbert Bécaud a fait chanter à l’envi les textes de ses paroliers favoris : Louis Amade, Maurice Vidalin, Pierre Delanoe dans des centaines de chansons toutes de tendresse et de chaleur humaine. Le trépidant « Monsieur cent mille volts » a fait vibrer ses publics de mille façons.

La C.V.P. décline un hommage spécifique à Louis Amade autour de ses plus beaux poèmes mis en musique par Gilbert Bécaud

  • À GEORGES BRASSENS

Il restera parmi les plus grands poètes du XXème siècle. Ses mélodies sont indissociables de textes à la poésie tantôt tendre, tantôt gaillarde, toujours empreinte d’un humour savoureux, qui nous ont inspiré :

un récital qui parcourt l’ensemble de son œuvre et de sa carrière,
un autre axé sur ses chansons tendres, chansons « fleur bleue »
enfin, une « intégrale Georges Brassens » en six spectacles :

« Brassens par lui-même » : ses chansons auto-portrait
« Chroniques villageoises » : ses chansons en forme d’historiettes et de fabliaux
« Brassens, la femme et l’amour », ’’entre fleur bleue et piment rouge’’
« Brassens portraitiste » : ses portraits de femmes et d’hommes
« Brassens et sa petite philosophie » : ses regards sur la société de son temps
« Les poètes mis en musique par Georges Brassens ».

  • À JACQUES BREL

Le « grand Jacques », encore surnommé malicieusement par Georges Brassens « l’abbé Brel » à l’aube de sa carrière, a laissé une trace indélébile dans le cœur de ceux qui l’ont applaudi en scène comme dans l’histoire de la chanson d’expression française.
Notre récital cherche à mettre en valeur davantage le côté intimiste de son œuvre que ce qu’il avait lui-même nommé sa « belgitude. »

  • À JEAN FERRAT

Homme de passion et de révolte, il a su réunir poésie et politique à parts égales.
Notre récital est composé pour une grande partie de ses propres compositions paroles et musique, mais aussi des textes de Georges COULONGES, Claude DELÉCLUSE, Pierre FRACHET, Michelle SENLIS, Guy THOMAS qu’il a mis en musique.

  • À LÉO FERRÉ

Anarchiste et romantique, contestataire et sentimental, mais plus encore poète inspiré aux images poétiques fulgurantes et musicien accompli aux mélodies attachantes où l’émotion a toujours une place éminente. Notre hommage réunit à ses propres chansons des poèmes d’Apollinaire, Baër, Baudelaire, Caussimon, Rouzeaud, Rutebeuf, Seghers, Verlaine, qu’il a mis en musique.

  • À FÉLIX LECLERC

Le chanteur québécois est venu en France en 1950 trouver la consécration de ses compositions et, retourné dans son pays, deviendra le père de la chanson canadienne d’expression française, avec une nombreuse descendance. Il a chanté avec un cœur à l’égal de l’immensité du sous-continent canadien, et à l’égal des plus grands, la vie, l’amour, la mort, l’amitié, la nature.

  • À FRANCIS LEMARQUE

Ce fils d’immigrés d’Europe centrale a grandi dans le Paris populaire des années 20/30 ; il s’en est imprégné jusqu’à devenir un des auteurs – compositeurs – interprètes les plus parisiens et les plus français qui soient au travers de compositions toutes de charme et de simplicité, et « quelqu’un d’important dans la chanson française », selon l’appréciation de G. Brassens.

  • À YVES MONTAND

Le grand interprète masculin de la seconde moitié du XXème siècle par la qualité de sa voix, l’exigence dans le choix de ses auteurs et compositeurs, de ses musiciens, la perfection scénique de ses récitals. Sa vie constitue par elle-même un grand roman d’aventure que nous parcourons au fil d’une large sélection de son immense répertoire.

  • À Georges MOUSTAKI et Serge REGGIANI

Comédien converti à la chanson en milieu de carrière, Serge Reggiani a trouvé dans le répertoire de Georges Moustaki sa première source d’inspiration, qui nous a conduits à les associer dans un même hommage.

  • À JACQUES PRÉVERT

La rencontre entre Jacques Prévert et Joseph Kosma a produit un merveilleux alliage entre les poèmes sans rimes ni métrique de Prévert et l’écriture musicale de Kosma, à la fois inventive et scrupuleusement respectueuse des textes du poète. L’hommage comporte aussi deux bijoux mélodiques ciselés par le guitariste Henri Crolla sur des poèmes de Jacques Prévert.

  • À CHARLES TRENET

Le « fou chantant » a révolutionné la chanson française dans les années trente et a marqué profondément tous les auteurs-compositeurs qui lui ont succédé dans le temps, jusqu’à se réclamer de son influence. Une des carrières les plus longues et les plus prolifiques. Un récital tout de gaité et de poésie.

  • À Bernard CHASSE

Cet écrivain-poète l’haÿssien est l’auteur d’innombrables poèmes, la plupart inédits. Colin GILLET a composé sur un certain nombre d’entre eux, dont une quinzaine interprétés par la Compagnie Vincent-Philippe. Philippe DAVERAT a de son côté mis en musique plus de 30 poèmes de Bernard CHASSE.
Cet ensemble constitue un récital poétique d’une haute tenue.

Philippe Daverat a également composé sur d’autres auteurs.

Soit sous forme de récital à thème :

  • Récitals « CHANSONS D’AMOUR »

Axés sur les sentiments et les émotions de l’amour humain, ses temps forts de passion ou de déchirement, chantés là encore par les grands auteurs et compositeurs déjà nommés, la chanson d’amour est ici déclinée par Philippe DAVERAT en accompagnement piano, soit en solo chant-guitare.

  • Récital de « NEGRO SPIRITUALS »

Chants de douleur, de foi, d’aspiration à la liberté et d’espérance en un avenir meilleur – en ce monde ou en l’autre – sans équivalent dans l’univers musical, à la charge d’émotion et de lyrisme incomparable ; un des plus bouleversants témoignages humains. Un récital sans équivalent au succès assuré tant par la qualité et l’interprétation des chants que par l’intérêt soutenu du récit qui décrit le sens profond des Spirituals et les restitue dans leur contexte historique, social, politique, religieux et culturel.

  • Récital sur le thème « DES ANIMAUX ET DES HOMMES »

Où les poètes font parler les animaux pour nous parler des hommes…
Spectacle poétique plus profond qu’il n’y paraît au premier abord.

  • « CHANSONS DANS UN HAMAC »

Éloge de la Paresse et de l’Oisiveté en joyeuses chansons…
Un très beau répertoire, plein d’humour, de fantaisie, de poésie aussi pour distraire des pesanteurs du quotidien !

  • « PARIS EN CHANSONS »

Un choix difficile parmi les milliers de chansons écrites sur Paris, en privilégiant des lieux, des personnages, des ambiances, des souvenirs, des émotions…

  • « HYMNE À LA NATURE »

En notre temps qui soulève tant d’inquiétudes sur le devenir de la planète, la disparition des espèces, etc., rappeler les merveilles de notre belle Terre procure un vent d’air frais bienvenu…

  • « CEST BEAU LA VIE ! »

En ce temps de morosité ambiante, ce programme rappelle les valeurs qui fondent notre vie en société : l’amitié, la tendresse, la solidarité, la paix, l’harmonie entre les êtres…

  • « ATOUT CŒUR ! »

Récital de poèmes d’auteurs l’haÿssiens (Bernard Chasse, Rouben Melik, Laurent-Desvoux-Dyrek, Daniel Jardet) ou non l’haÿssiens (Louis Aragon, Jacques Liberge, Gille Terbois) mis en musique par Ph. Daverat.

  • « EST-CE  AINSI QUE LES HOMMES VIVENT ? »

Chansons des temps de guerre et chansons des temps de paix qui illustrent les drames des guerres du XXème siècle, le bonheur du retour à la paix, les réactions sociales aux conflits passés ou à venir : chansons pacifistes, protestataires : tout un répertoire signé des plus grands auteurs et compositeurs du siècle passé.

  •  « VOYAGES (… AMOUREUX) »

Errance dans le monde en chansons signées  Ch. Aznavour, Barbara, G. Bécaud, J. Brel, G. Brassens, J.C. Darnal, J. Ferrat, L. Ferré, F. Leclerc, F. Lemarque, H. Salvador, Ch. Trenet, Ph. Daverat… qui évoquent des villes, des lieux, des rêves, de la tendresse et de l’amour, évocations propices au temps de la Saint-Valentin.

  • RÉCITALS DE CHANT CLASSIQUE

Retour aux sources de leur formation classique pour les deux interprètes.

2 – Ces différents programmes ont des traits communs :

La qualité d’interprétation :

Marqués par les noms et les voix les plus célèbres, ils supposent un chanteur-interprète qui, sans imiter personne, a la volonté de restituer l’esprit qui a guidé les auteurs-compositeurs dans leurs œuvres.

Notre volonté pédagogique :

De mieux faire comprendre les œuvres interprétées en restituant les auteurs, compositeurs ou interprètes dans leur contexte, leur vie personnelle et publique, et ce au travers de brefs commentaires reliant et introduisant les chansons.

La sobriété de nos moyens et notre adaptabilité :

Un seul chanteur qui s’accompagne occasionnellement à la guitare (pour Brassens notamment), un accompagnateur, au piano ou au clavier, selon les équipements disponibles de la salle où est donné le spectacle et selon le spectacle lui-même (classique ou variétés) ,

La possibilité de s’adjoindre d’autres musiciens (par exemple contrebasse, percussions…) en fonction de l’importance donnée au spectacle par ses organisateurs et du budget disponible,

La possibilité de mixer ces différents programmes à la demande, ainsi que notre capacité à concevoir des programmes « sur mesure », pour célébrer tel événement d’ordre personnel, privé ou public.

L’autonomie matérielle des interprètes :

Nous disposons de nos propres moyens d’amplification pour des salles petites et moyennes , (clavier, ampli, enceintes, micros, spots lumineux), avec la possibilité – devenue exceptionnelle dans le domaine des variétés – de donner nos spectacles sans amplification de la voix du chanteur dans des salles de 100 à 150 places dotées d’une bonne acoustique.

Des spectacles qui proposent :

Un retour à la dimension humaine, à contre-courant des modes actuelles (hyper amplification du son, déluge de lumière, gigantisme des salles),

Un retour à l’émotion, à la fidélité aux textes et aux arrangements originaux, à la convivialité par la proximité entre les spectateurs et les artistes.

La modicité du prix de nos concerts :

Conséquence de la sobriété de nos moyens et de notre structure associative qui a d’abord pour but de faire vivre les répertoires choisis et d’entretenir la mémoire de leurs auteurs, compositeurs ou interprètes,

Nos prix sont à débattre en fonction de la dimension de la salle, du public attendu, des distances de déplacement des interprètes, des équipements locaux disponibles ou manquants…

3 – Un dernier volet de notre activité musicale : des récitals de chant classique

Ils font l’objet de modalités particulières dans la mesure où ils exigent le recours à un piano de qualité pour l’accompagnement du chanteur.

Deux programmes différents peuvent être proposés à partir de notre répertoire dans ce domaine.

Prière de nous consulter.

NOUS CONTACTER POUR LA MISE AU POINT DES DIFFÉRENTES MODALITÉS DE NOS PRESTATIONS